Historique 

 

Jusqu’aux années 1980, Oslo était une ville industrielle portuaire dominée par l’industrie de la construction navale. Puis, dans les années 1990, suite au déclin de cette industrie, les autorités du port ont décidé d’introduire de nouvelles technologies pour augmenter les activités d’importation et d’exportation du port. Par contre, dû au manque d’espace pour ces nouvelles méthodes d’expédition, certaines infrastructures ont été relocalisées, résultant en la création de plusieurs zones portuaires délaissées (Briers, 2014). Depuis, le Port d’Oslo, une entreprise municipale, travaille en coopération avec la ville pour redévelopper le littoral, d’où la naissance du Fjord City Plan en 2008 suite à des années de recherche et d’étude sur le potentiel des aires abandonnées.

Capture d’écran 2018-12-14 à 10.47.14.pn

Plan du littoral de la ville en 1980

 

Aujourd’hui, le Fjord City Plan est en cours de réalisation. Le Barcode ainsi que l’Opéra d’Oslo sont déjà construits, de même que des premiers développements dans le quartier dans lequel ils se situent. 

Capture d’écran 2018-12-14 à 10.47.22.pn

Plan actuel, incluant la zone d’intervention

 

De nouveaux développements le long du littoral sont prévus pour 2030.

Plan projeté en 2030

 

Fjord City Plan, 2008

Capture d’écran 2018-12-14 à 10.47.47.pn

Plan projeté en 2030 identifiant les 11 aires de développement du Fjord City Plan

La stratégie de redéveloppement de la ville d’Oslo mise sur un développement urbain multifonctionnel du littoral. Le territoire a été divisé en 11 aires de projet totalisant 225 hectares. L’aménagement du littoral a pour objectif de créer une identité urbaine forte à l’échelle mondiale et de générer une rentabilité économique. 

 

Pour y arriver, l’identité culturelle de la ville a été repensé, résultant en la création du Musée national qui regroupe les quatre institutions culturelles principales existantes, soit la Galerie nationale, le Musée d’art contemporaine, le Musée d’art et de design et le Musée national d’architecture. De plus, le littoral accueillera notamment le Musée Munch, la bibliothèque nationale et l’opéra. Le Fjord City Plan prévoit établir des liens entre la ville et le littoral et ainsi le mettre en valeur.  

 

Pour relancer l’économie, la ville mise sur la création d’un centre culturel fort, mais également sur le tourisme et les entreprises. En rénovant le centre-ville et en aménageant le littoral, la ville espère rayonner à l’international et ainsi encourager l’établissement de nouvelles entreprises et des investisseurs pour le développement résidentiel et commercial. D’ailleurs, la réalisation du projet Fjord City est possible grâce à un partenariat public-privé entre la ville et de multiples investisseurs privés. D’ailleurs, parmi les 11 aires de développement, la municipalité d’Oslo a vendu Filipstad et Tjuvholmen à des fins de développement privé, alors qu’Aker Brygge est déjà considéré comme propriété privée (Briers, 2014). 

 

Par une rénovation durable du littoral, la municipalité cherche à montrer et à prouver au reste du monde qu’Oslo est une ville attrayante, dynamique et où il y est agréable de vivre. Elle mise sur la création de lieux publics attrayants, inclusifs et accessibles, sur le développement la connectivité entre les arrondissements de la ville et celle avec le littoral, et finalement, sur la mobilité durable en priorisant le transport en commun, la piétonisation et le développement d’un réseau de pistes cyclables (Briers, 2014).  

 

Barcode

 

Le Barcode se situe dans le quartier de Bjørvika, une des 11 aires du Fjord City Plan. Le masterplan pour le développement de Bjørvika a été approuvé en 2003 et environ 50% a été réalisé à la fin 2018. 

 

La vision pour le projet du Barcode et du quartier dans lequel il se trouve s’imbrique dans celle du Fjord City. Par contre, pour cette section du projet urbain, c’est surtout sur l’attractivité économique qu’a misé la municipalité d’Oslo. D’ailleurs, le Barcode est un district d’affaires et l’un des premiers projets non-culturels le long du littoral. 

Le développement de Bjøvika et vues vers Barcode

 

Sources : www.visitoslo.com, commons.wikimedia.org, www.wikipedia.org

Plan du Fjord City Plan qui permet de localiser le projet selon des lieux d’intérêt